AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

You're L. Hayden Hamilton in Ridgefield !

☞ Potins : 14
☞ Mon photographe : LadyFame
☞ Mon Dieu, mon créateur : Lexopedia
☞ Mon idée, ma philosophie : La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut:
☞ Ma bête noire:


MessageSujet: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Ven 13 Mai - 19:13

HAMILTON ϟ LIAM HAYDEN ϟ
26 ANS ϟ 19 JUILLET 1984 ϟ
TORONTO ϟ CANADIENNE ϟ
DIVORCÉ ϟ RAISE YOUR GLASSES ϟ
MICHAEL TREVINO ϟ

ET SI J'ETAIS UN HOMME, JE SERAIS CAPITAINE...

COMMENT ETAIS-TU AU LYCEE ? :

l'intello. le geek. le populaire. l'invisible. le banal.
EN QUOI CROIS-TU ? :
la bible. la boisson. la drogue. le travail. la famille. l'amitié.
SI TU DEVAIS MOURIR MAINTENANT, COMMENT LE PREFERERAIS-TU ? :
par strangulation. par noyade. par asphyxie. par overdose. par arme blanche. par agression.
QUEL EST TON ANIMAL FETICHE ? :
le chat. le chien. le rat. l'oiseau. la tarentule. le serpent.


D'UNE ELEGANCE RARE ET PLUS FORTE QUE L'EBENE...


Alors que je faisais mes valises, mes yeux accrochèrent un paquet de lettres qui se trouvaient dans mon tiroir, un paquet qui avait enflé avec les années, c'était mon exutoire secret. Certains écrivent un journal, mais moi je déversais mes sentiments sur des lettres destinaient à une personne que je n'avais pas revu depuis des années. Ma main se posa dessus, caressant le papier ivoire. J'allais revenir à Ridgefield pour une réunion d'anciens élèves, et je savais que la destinataire de ses lettres seraient présente, j'ignorais juste comment tout se passerait entre nous

__________________________

Ridgefield, 28 Juin 2003

Roxie,

Je vais quitter la ville d'ici quelques jours, j'ai été accepté à l'université de New York comme j'en rêvais, mais je n'arrives pas à me réjouir car je repenses toujours à notre dernière rencontre. Je voudrais tellement pouvoir m'excuser de ce que j'ai pu te faire. Mais tu vois, même si je regrettes la façon dont les choses se sont déroulés, je ne regrette pas de t'avoir embrassé. Tu sais, j'en ai eu envie depuis la première fois où je t'ai vu, dans ce tee shirt et ce boxer, un air agacée sur le visage et envoyant ton frère baladait. Jax m'avait parlé de toi, mais j'avais aussi entendu parlé de toi dans les couloirs du lycée. Mais tu étais à milles lieux de ce que ces gens s'imaginaient. Tu n'avais rien d'une fille introverti, un peu trop studieuse, ils avaient tous tort. Je pouvais sentir ce feu passionné qui brûlait à travers ton corps. Et soudain, toute cette rancoeur à suivre un père avec qui je ne m'entendais pas, dans un autre pays que le mien, loin de tous mes amis d'enfance, me semblait être un petit prix à payer. Evidemment, tu étais encore la petite soeur innocente de Jax et je ne pouvais pas me laisser aller, mais je crois que j'ai su dès notre rencontre que tu marquerais mon existence.
Alors je suis désolé de ne pas avoir compris mes limites, mais c'était ma seule et unique chance de te faire comprendre ce que je ressentais, de te montrer que tu étais aimé, et choyé alors que tu avais cet air si perdu au fond de tes yeux. Je suis trop lâche pour te faire face, parce que j'ai peur du mépris que je pourrais y lire, d'avoir abusé ta confiance. Mais il fallait que tu le saches, je suis tombé amoureux de toi, et c'est la première fois que cela m'arrive.
J'ai été si troublé que j'ai oublié la marche à suivre approprié, et je m'excuse de cela. Tes lèvres sous les miennes, ton corps sous le mien, c'était comme ci, je me consumais et perdais les notions essentielles de nos rencontres précédentes. Nous étions devenus si proches, et l'idée que je t'ai perdu à tout jamais à cause de ma stupidité, me rends dingue.
Je sais que je n'aurais probablement jamais le cran de t'envoyer cette lettre, mais si je le fais, s'il te plait, pardonnes moi.

H.



New York, 5 août 2003

Roxie,

Je m'habitue bien à New York, même si les choses ne sont pas les mêmes qu'à Ridgefield. Jax n'est pas dans le coin, pour déconner avec toi et tu n'es plus là, pour me sourire, ou te nicher dans mes bras de manière affectueuse. J'avoue que quand j'ai ton frère au téléphone, je n'oses pas demander de tes nouvelles, de peur qu'il ne comprenne l'ampleur de mes sentiments à ton égard et qu'il apprenne ce que je t'ai fait. Mais je me poses la question tous les jours. Est-ce que tu vas bien ?
Sinon, je me suis trouvé un petit job dans un café, pas loin de la fac, cela me permettra de ne pas avoir trop à demander à mon père et travailler me donner une bonne excuse pour ne pas avoir beaucoup de temps pour penser aux choses qui me hante. J'ai déjà fait quelques connaissances dans mon dortoir, et puis j'ai retrouvé Chloé. Tu te souviens d'elle, tu ne l'aimais pas beaucoup. Tu trouvais qu'elle tournait un peu trop autour de ton frère à ton goût et qu'elle te méprisait parce qu'elle était incapable de lire par elle même. Je me souviens de tes imitations, elles me faisaient mourir de rire. Tu étais tellement différente quand tu n'étais qu'avec moi ou Jax. Mais je dois te dire, qu'elle n'est pas si terrible que cela, et avoir un visage amical dans le coin, me fait un peu oublié combien Ridgefiel me manque, combien le lycée me manque. Et surtout de me retrouver dans cette ville immense, et apprendre les mots comme indépendance.
Mais c'est ce que je voulais, alors c'est une bonne chose. Dis moi, tu crois que si les choses s'étaient passés autrement entre nous, tu m'aurais suivi ici ? Je ne sais même pas où tu comptes aller à l'université.
Tu me manques.

H.

New York, 23 avril 2004

Roxie,

J'ai enfin fini ma première année de fac, et je m'en sors plutôt bien. Honnêtement, je ne savais pas trop ce que je comptais faire, mais j'ai décidé que je me spécialiserais en médecine. Tu vois, j'ai toujours été fasciné par ses personnes capables de petits miracles. Et puis, c'est tellement à l'opposé de ce que mon père voulait. Il voulait que je me spécialises en économie pour reprendre les rênes de l'entreprise familiale. On pourrait croire qu'un enfant qui désire faire médecine rende fier ses parents, mais ce serait mal connaitre mon père. Il a détesté ma décision, et a décidé qu'il ne paierait pas pour une telle ineptie. Ce n'est pas grave, j'ai déjà un plan bien encré en tête, plus d'heures au café, et gardait mes notes au top de l'excellence pour ne pas perdre ma bourse d'études.
Sinon, Chloé m'a enfin avoué qu'elle m'aimait. Je m'en doutais fortement mais je prétendais ne rien voir, parce que ma tête n'était rempli que de ton image mais maintenant, je suis face au mur et je n'ai pas eu de nouvelles de toi, depuis presqu'une année entière. Est-ce que je devrais lui donner sa chance ? Elle est drôle, charmante et pas aussi bête que tu ne le pensais, elle avait juste un comportement d'adolescente. Mais malgré tout, elle reste tellement loin de toi, elle est loin de me faire ressentir, ce que tu as su faire naitre chez moi. Mais peut être que ce n'est possible qu'une fois dans une vie, d'aimer de cette manière ? Peut être que je devrais attendre de rêver au jour où tu pourrais éprouver pour moi, ce que je peux éprouver pour toi.
Je ne sais pas, et mon voisin de chambre semble décidé à fêter la fin de l'année, je suppose que si je ne le suis pas, il risque de mettre le feu à mon matelas.

H.

Providence, 14 Novembre 2005

Roxie,

Tu t'es déjà imaginé combien cela peut être horrible de rencontrer pour la première fois, les parents de ta petite amie ? Ou petit ami dans ton cas. Moi, je l'ai fait, un milliers de fois, depuis que j'ai commencé à sortir avec Chloé, et crois moi, dans mon esprit cela n'avait jamais été aussi terrifiant que la réalité. Le père de Chloé est un ancien militaire et il sait vraiment y faire, pour vous donner l'impression d'être un gamin de maternel. J'en trembles encore, mais je ne pouvais pas repousser ce week end plus longtemps.
Je suis déjà bien assez mauvais comme petit ami pour en rajouter une couche. Tu sais, je ne lui ai jamais parlé de toi, je ne peux pas. J'ai peur qu'elle comprenne sinon qu'elle n'est rien de plus qu'un second choix à mes yeux et cela me fait culpabilisé car c'est une fille gentille et honnête. Peut être que je ferais mieux de rompre avec elle, mais je veux pouvoir la rendre heureuse malgré tout. Mes sentiments sont plus confus que jamais, et j'ai éloigné les coups de fils entre ton frère et moi pour cette bonne raison, j'ai toujours peur qu'il n'invoque ton nom au détour d'une conversation. Et que soudainement, je plaques tout pour retourner à Ridgefield, si tu es encore là bas, et découvrir si tu as fini par me pardonner ou pas ma bêtise de gamin.

H.


New York, 2 Février 2007

Roxie,

Chloé m'a annoncé aujourd'hui qu'elle était enceinte, c'est un accident. Nous sommes encore en plein dans nos études, je n'avais pas prévu ce genre de choses, mais je lui ai dit qu'on devrait garder l'enfant et se marier. Je crois que c'était la meilleure chose à faire, non ? Peut être que je ne peux pas lui donner tout mon coeur, mais j'aime sincèrement Chloé. Et peut être que si je pense encore tellement à toi, c'est parce que nous n'avons jamais pu mettre les points sur les i. Peut être que je devrais arrêter ses lettres, qui ne me font que me raccrocher encore et toujours à ton image. J'ignore ce que l'avenir me réserves. Je commence tout juste ma médecine.
J'ai encore l'impression d'être un gamin, et je vais devenir père, moi ? Tu y crois ? Tout ce que j'espère, c'est que je serais un meilleur père que le mien. Pour être honnête, je me sens bien avec l'idée d'avoir ma propre famille. C'est amusant, rassurant et je me sens enfin un adulte.
Et toi alors ? Je ne peux m'empêcher de me demander où tu en es dans la vie, surtout à un tel tournant de mon existence. En est-il pareil de toi ? Est-ce que tu as pris le chemin de l'université ? Est-ce que tu as quelqu'un dans ta vie ? Un homme qui te mérites. Mais pourquoi cette pensée me fait toujours mal, je crois qu'on garde toujours une place spéciale pour son premier amour, c'est probablement pour cela mais il faut que je cesses d'être jaloux d'homme imaginaire, je vais épouser une autre femme. Je vais être papa. Pourquoi je souris bêtement à cette idée ? Pourtant, cela arrive beaucoup trop tôt, et on a pas un sou en poche, juste un studio miteux d'étudiants sur nos têtes. Et pourtant, je suis heureux, véritablement, et sans le moindre doute, cela faisait beaucoup trop longtemps.

H.


New York, 27 évrier 2007

Roxie,

J'ai perdu mon sourire, et pourtant je ne devrais pas, c'est beaucoup mieux ainsi, et le mariage tient toujours malgré tout. C'était une fausse alerte, Chloé n'était pas enceinte. Cela me laisse vide, et je n'ai pas envie de parler plus.

H.


New York, 7 Mai 2007

Roxie,

Aujourd'hui, je me marie, et mon esprit ne peut s'empêcher de penser à toi. Stupide, je sais. Mais j'ai soudainement l'impression que je n'ai pas fait le bon choix, j'aurais du renoncer à ce mariage, à cette relation, il y a de cela bien des mois, voir des années. Je n'aurais pas du m'investir alors que je n'étais pas vraiment guéri de notre histoire. J'aimerais ton avis, mais c'est impossible, parce que tu m'as oublié, tu m'as relégué dans une vieille case de mecs étranges qui t'avait sauté dessus alors que tu n'étais pas au mieux de ta forme.
Je ne suis pas honnête, et j'ai l'impression de tromper mon monde. Mais je dois continuer à prétendre parce qu'un souvenir d'adolescent ne peux pas rivaliser avec une relation stable de presque trois ans. Cela ne se peut pas ? Alors pourquoi, j'ai toujours ce doute qui me ronge.
J'aimerais tellement pouvoir te revoir une fois, juste pouvoir voir ton visage et me dire que tout ce que j'éprouves, cette confusion n'est juste qu'une chimère. Une excuse pour ne pas me donner complètement à une femme qui pourtant le mérite mais c'est impossible et d'ici trois heures, je serais un homme marié.

H.


New York, 12 Octobre 2009

Roxie,

Je ne t'ai pas écris depuis quelques mois, et pourtant, il s'est passé tellement de choses dans ma vie. Je suis enfin interne dans un des plus prestigieux hopital de la ville. Le Mount Sinai. Et aujourd'hui, était le dernier jour du procès, mettant un point final à un mariage qui n'a toujours été qu'une vaste mascarade. Elle a découvert les lettres, alors que j'étais parti en week end avec des amis, il y a de cela six mois, elle a voulu des explications, et être rassuré, j'ai été incapable de le faire.
Comment aurais je pu lui dire que malgré les années, je pense encore tellement à toi, que je désires encore tellement que tu me pardonnes mes erreurs. Elle a compris que je ne l'aimais pas comme elle voulait être aimé. Et moi, j'ai compris que j'étais fatigué de prétendre mais ce n'est pas grave. L'amour, on le désire ardemment mais il n'y a pas de quoi en écrire tous les romans qu'on écrit dessus. J'ai maintenant pleinement le temps de me focaliser sur ma carrière et choisir une spécialité.
C'est mon nouvel objectif, devenir le meilleur quelque soit le domaine que je puisses choisir.
Il ne me reste plus qu'à me décider, et me concentrer. Avoir une famille à moi n'est plus ma priorité dorénavant.

H.


New York, 12 Janvier 2010

Roxie,

Les heures au boulot me fatigue complètement, mais je ne me plains pas, j'aime ce que je fais, et j'ai même découvert que j'étais plutôt doué. Je me suis spécialisé en chirurgie traumatologique, et honnêtement c'est excitant. Les urgences sont stressantes, mais c'est du bon stress. Même si alors que je t'écris ce soir, je me rends compte que la voie que j'ai choisi est loin d'être évidente, et perdre un patient pour la première fois, est une chose à laquelle, je dois faire face. Mon supérieur m'a dit qu'il fallait que je m'endurcisses, et que je m'y habituerais mais tu ne peux pas t'habituer à une chose pareille ? Je ne penses pas.
J'ai envie de téléphoner à Jax, cela fait trop longtemps que je n'ai pas eu de ses nouvelles, je prétextes toujours le travail mais la vérité, on la connait. Toujours la même.
Pourtant ce soir, je me dis que je pourrais peut être avoir le courage de demander de tes nouvelles, mais je sais d'avance que je ne le ferais pas, j'ai trop peur des réponses que je pourrais avoir. Mais, je suis persuadé qu'un jour, ton nom sera évoqué dans un contexte beaucoup plus étendu que de savoir que tu es encore en vie, quelque part. J'en ai le pressentiment.

H.


New York, 29 Avril 2011

Roxie,

Je raccroches tout juste le téléphone d'avec ton frère, on a parlé de cette réunion d'anciens élèves, et j'ai dit que j'y serais. Je ne peux pas me cacher plus longtemps, et Ridgefield me manque même si je n'y ai passé qu'une année. Je sais aussi que tu y seras, et j'avoue que j'angoisse. Nous ne nous sommes pas revus depuis si longtemps, et nous nous sommes quittés sur une note si étrange. Mais je sais qu'il est temps pour moi que de faire face à mon passé une bonne fois pour toute. D'arrêter de parler à un fantôme à travers ses lettres.
Et pourtant, tu ne peux pas savoir à quel point j'appréhendes ses retrouvailles, savoir enfin ce qui s'est passé ce jour là et savoir si j'aurais du faire preuve de plus de courage. Peut être que je n'aurais aucune de ses réponses, et peut être que tu feras simplement demi tour en m'apercevant.
Mais maintenant, j'ai mon boulot sur lequel me concentrait, alors même si mon béguin d'adolescent me fuit, cela ne peut pas être si terrible, non ?

H.


__________________________

Je prenais une profonde inspiration, et passer une main sur mes yeux. Je n'avais plus choix dorénavant, et je devais prendre la route, si je voulais arriver avant la nuit dans le Connecticut. Je jetais un regard à mon planning, j'avais réussi à poser quelques jours de vacances, mais j'avais toute une vie qui m'attendait à New York, peu importe ce qui puisse se passer, tout irait bien. J'en était presque certain.

Je me présente, je m'appelle Aurore. Je voudrais réussir ici, être aimé. Bon soyons sérieux cinq minutes. J'ai quelques printemps, et j'ai suivi la route de d'une réponse sur PRD pour venir jusqu'ici. D'ailleurs je trouve qu'il est plutôt agréable mais sinon je me serais pas inscrit, right ?. Avant de partir, je tiens à rajouter que même si je suis un peu folle par moment, faut pas avoir peur, j'ai encore jamais mangé personne ... ou presque Razz


Dernière édition par L. Hayden Hamilton le Dim 15 Mai - 16:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Roxane J. Newton-Jones in Ridgefield !

☞ Potins : 56
☞ Mon photographe : Espérence & Tumblr
☞ Mon Dieu, mon créateur : sparkswave
☞ Mon idée, ma philosophie : Toutes les filles devraient refuser les règles du jeu stupide qu’on nous impose et qu’on s’impose à nous-même. Il ne faut pas être trop grosse, ni trop maigre. Il ne faut pas avoir la peau trop claire, ni trop foncée, il ne faut pas être trop délurée, ni trop coincée, pas être trop intelligente, ni trop bête. Il faut être soi-même mais tu as intérêt à être dans la norme.


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: Célibataire
☞ Ma bête noire: Moi-même ?


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Ven 13 Mai - 19:16


Spoiler:
 

Encore bienvenue et merci d'avoir pris mon scénario J'ai hâte de lire ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're A. Leolhia Zimmerman in Ridgefield !

☞ Potins : 69


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: En couple avec Nolan
☞ Ma bête noire: Nathaniel, mon ex


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Ven 13 Mai - 19:43

TREVINO (a)
Welcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're L. Hayden Hamilton in Ridgefield !

☞ Potins : 14
☞ Mon photographe : LadyFame
☞ Mon Dieu, mon créateur : Lexopedia
☞ Mon idée, ma philosophie : La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut:
☞ Ma bête noire:


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Ven 13 Mai - 19:44

Merci à toutes les deux et je suis d'accord Trevino (a) * oui quoi ce n'est qu'une faible femme derrière l'écran *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Isaiah A. Middleton in Ridgefield !

☞ Potins : 39
☞ Mon photographe : HorseF*ckingBiatch
☞ Mon Dieu, mon créateur : <3Missechace
☞ Mon idée, ma philosophie : " Etre ou ne pas être c'est là la question " de Shakespeare


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: Fiancé a Mia Silverberg
☞ Ma bête noire: Bah peut être toi !


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Ven 13 Mai - 20:30

TREVINO !

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Nala C. Oxberry-Wilkes in Ridgefield !

☞ Potins : 262
☞ Mon photographe : (c) strawberry.
☞ Mon Dieu, mon créateur : Sterne*
☞ Mon idée, ma philosophie : " Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal. " Fight Club


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: Mariée à Manoé mais c'est compliqué en ce moment
☞ Ma bête noire: Ma soeur jumelle, Kiara


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Ven 13 Mai - 21:07

TREVINO I love you
Très bon choix d'avatar & bienvenue parmis nous (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Casey G. Carmichael in Ridgefield !
BURN FOR BLUE SKIES ϟ Lay down, come alive in all you've found.

☞ Potins : 235
☞ Mon photographe : © Foolish Pleasure
☞ Mon Dieu, mon créateur : Hepsie
☞ Mon idée, ma philosophie : “Here’s my philosophy on dating. It’s important to have somebody that can make you laugh, somebody you can trust, somebody that, you know, turns you on… And it’s really, really important that these three people don’t know each other.” by unknown


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: célibataire depuis peu
☞ Ma bête noire: Paisley


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Ven 13 Mai - 21:18

OMG TREVINO I love you I love you I love you
bienvenue ^^

_________________

you give me the kind of feeling people write novels about
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're L. Hayden Hamilton in Ridgefield !

☞ Potins : 14
☞ Mon photographe : LadyFame
☞ Mon Dieu, mon créateur : Lexopedia
☞ Mon idée, ma philosophie : La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut:
☞ Ma bête noire:


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Ven 13 Mai - 21:42

Merci à tous mais je vous rends la pareille, au moins pour les filles Diana & Katie (aa) Désolé Isaiah, j'avoue mon manque de culture et ne pas savoir qui est sur ton avatar haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're L. Hayden Hamilton in Ridgefield !

☞ Potins : 14
☞ Mon photographe : LadyFame
☞ Mon Dieu, mon créateur : Lexopedia
☞ Mon idée, ma philosophie : La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut:
☞ Ma bête noire:


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Dim 15 Mai - 15:51

Désolé pour le DP Enfin je penses avoir fini ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Roxane J. Newton-Jones in Ridgefield !

☞ Potins : 56
☞ Mon photographe : Espérence & Tumblr
☞ Mon Dieu, mon créateur : sparkswave
☞ Mon idée, ma philosophie : Toutes les filles devraient refuser les règles du jeu stupide qu’on nous impose et qu’on s’impose à nous-même. Il ne faut pas être trop grosse, ni trop maigre. Il ne faut pas avoir la peau trop claire, ni trop foncée, il ne faut pas être trop délurée, ni trop coincée, pas être trop intelligente, ni trop bête. Il faut être soi-même mais tu as intérêt à être dans la norme.


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: Célibataire
☞ Ma bête noire: Moi-même ?


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Dim 15 Mai - 16:52


Tu m'avais dit par RP que t'espérait être à la hauteur de ce que je voulais. Tu veux savoir la vérité ? C'est mieux que tout ce que j'aurais pu imaginer Ta fiche est parfaite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're L. Hayden Hamilton in Ridgefield !

☞ Potins : 14
☞ Mon photographe : LadyFame
☞ Mon Dieu, mon créateur : Lexopedia
☞ Mon idée, ma philosophie : La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut:
☞ Ma bête noire:


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Dim 15 Mai - 17:03

Je suis ravi qu'elle te plaises alors (a) parce que c'est une première pour moi de faire ce genre de fiches par lettres, mais je sais pas, je trouvais l'idée intéressante à exploiter Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Nala C. Oxberry-Wilkes in Ridgefield !

☞ Potins : 262
☞ Mon photographe : (c) strawberry.
☞ Mon Dieu, mon créateur : Sterne*
☞ Mon idée, ma philosophie : " Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal. " Fight Club


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: Mariée à Manoé mais c'est compliqué en ce moment
☞ Ma bête noire: Ma soeur jumelle, Kiara


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Dim 15 Mai - 19:06

J'adore ta fiche I love you
Et comme Roxie a approuvé, je te valide avec plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're L. Hayden Hamilton in Ridgefield !

☞ Potins : 14
☞ Mon photographe : LadyFame
☞ Mon Dieu, mon créateur : Lexopedia
☞ Mon idée, ma philosophie : La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut:
☞ Ma bête noire:


MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   Dim 15 Mai - 22:44

Thanks you ma petite dame ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You're Contenu sponsorisé in Ridgefield !





MessageSujet: Re: From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

From the depths of my little black heart... ☜♥☞ Hayden Hamilton [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You again :: WE MOVED IN TOWN :: Who are you? :: I'm living in Ridgefield-
Sauter vers: