AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CeCe ☆ Don't tear me down from what i want.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

You're Casey G. Carmichael in Ridgefield !
BURN FOR BLUE SKIES ϟ Lay down, come alive in all you've found.

☞ Potins : 235
☞ Mon photographe : © Foolish Pleasure
☞ Mon Dieu, mon créateur : Hepsie
☞ Mon idée, ma philosophie : “Here’s my philosophy on dating. It’s important to have somebody that can make you laugh, somebody you can trust, somebody that, you know, turns you on… And it’s really, really important that these three people don’t know each other.” by unknown


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: célibataire depuis peu
☞ Ma bête noire: Paisley


MessageSujet: CeCe ☆ Don't tear me down from what i want.   Jeu 14 Avr - 18:48

CARMICHAEL ϟ CASEY GRACE ϟ
26 ANS ϟ 06 AVRIL 1985 ϟ
JUNEAU, ALASKA ϟ AMERICAINE ϟ
EN COUPLE AVEC MASON ϟ GROUPE DEMANDE ϟ
KITKAT CASSIDYϟ

ET SI J'ETAIS UN HOMME, JE SERAIS CAPITAINE...

COMMENT ETAIS-TU AU LYCEE ? :
l'intello. le geek. le populaire. l'invisible. le banal.
EN QUOI CROIS-TU ? :
la bible. la boisson. la drogue. le travail. la famille. l'amitié.
SI TU DEVAIS MOURIR MAINTENANT, COMMENT LE PREFERERAIS-TU ? :
par strangulation. par noyade. par asphyxie. par overdose. par arme blanche. par agression.
QUEL EST TON ANIMAL FETICHE ? :
le chat. le chien. le rat. l'oiseau. la tarentule. le serpent.
Je me présente, je m'appelle Caro ou Hepsie. Je voudrais réussir ici, être aimé. Bon soyons sérieux cinq minutes. J'ai je ne sais plus combien de printemps, et j'ai suivi la route de de bazzart ou là au feux rouge je faisais du stop Lisachou s'est arrêtée et me voilà, puis ensuite Clem nous a rejoint car son gps l'a mené jusqu'au forum . D'ailleurs je trouve qu'il est AWESOME (oui oui je suis très objective ça se voit hein). Avant de partir, je tiens à rajouter que j'aime déjà ce fo', cette équipe de fou et que j'ai bien envie de boire un café Smile .



Dernière édition par Casey G. Carmichael le Lun 25 Avr - 11:41, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Casey G. Carmichael in Ridgefield !
BURN FOR BLUE SKIES ϟ Lay down, come alive in all you've found.

☞ Potins : 235
☞ Mon photographe : © Foolish Pleasure
☞ Mon Dieu, mon créateur : Hepsie
☞ Mon idée, ma philosophie : “Here’s my philosophy on dating. It’s important to have somebody that can make you laugh, somebody you can trust, somebody that, you know, turns you on… And it’s really, really important that these three people don’t know each other.” by unknown


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: célibataire depuis peu
☞ Ma bête noire: Paisley


MessageSujet: Re: CeCe ☆ Don't tear me down from what i want.   Jeu 14 Avr - 18:49



D'UNE ELEGANCE RARE ET PLUS FORTE QUE L'EBENE...





chapter one ϟ You don't need water to feel like you're drowning, do you?

Cece rentre maintenant il est tard. Tu dois encore prendre ta douche et tu n’as pas fait ton sac pour l’école demain  la petite fille en question se tourna vers la voie de sa mère, elle lui fit un signe positif de la tête et embrassa son chien sur la tête,  Bonne nuit Pancake dors bien  , Casey sourit au petit chien de 3 ans et partit en courant vers sa maison. Pancake n’avait pas le droit de dormir dedans, bien que Casey insistait souvent auprès de ses parents mais rien n’y faisait même pas les petits sourires qui faisaient craquer tout le monde en principe.
 Aller ma chérie, il est déjà 21h et tu sais très bien que ce n’est pas en faisant la moue que Pancake dormira dedans, on t’a déjà expliqué pourquoi il ne peut pas rentrer pour la nuit. Mais tu sais  sa mère se mit à genoux devant sa petite fille et posa une main sur l’épaule de sa petite fille  il est heureux dans sa niche ne t’inquiète pas, papa lui a mit tout ce dont il avait besoin, il a même un coussin  , la petite fille hocha la tête mais toujours avec ce petit air triste sur le visage. Casey alla faire un bisou à son père qui regardait tranquillement un match de football américain, embrassa sa mère et monta à l’étage afin de se préparer pour aller au lit. Elle jeta un œil dans la chambre de sa sœur en passant devant, celle-ci était en train de lire allongée dans son lit, elle avait enlevé son foulard. On pouvait voir la forme de son crane, elle lui fit un petit signe de la main et alla dans la salle de bain se laver les dents et se mettre en pyjama. Après une dizaine de minutes, la petite fille était enfin prête, ce soir elle avait le droit d’aller s’endormir dans la chambre de sa sœur. Casey savait que sa grande sœur était malade, ses parents lui avait expliqué, même si elle n’a que 7 ans, elle comprend tout. Elle sait que sa sœur va sûrement mourir, aller retrouver les anges comme lui a expliqué sa mère. Elle monta sur le lit à sa grande et se mit sous la couette avec elle.   Est-ce que quand tu vas mourir ça veut dire que je n’aurais plus de sœur ? Où est ce que je serais toujours une sœur même si toi tu n’es plus là, parce que c’est un 1 + 1 et si t’es plus là ça va être quoi ?   sa grande sœur posa son livre sur sa table de nuit et regarda sa sœur en lui souriant   Non tu seras toujours ma sœur et je serais toujours la tienne. Je ne serais jamais loin de toi tu le sais ma puce. Je serais toujours là pour toi et dès que tu auras besoin de moi tu n’auras qu’à me parler, n’importe où que tu sois. , Mareesa n'avait que 11 ans mais elle parlait déjà comme une adulte.

Toute la famille Carmichael était dans la chambre de Mareesa, Casey était allongée à côté d’elle et lui tenait la main. Sa mère elle, était dans la chaise à côté du lit les larmes aux yeux, elle ne quittait pas ses filles du regard, quant à son père il était assit en bout du lit et regarder sa famille tour à tour. Toutes sortes de pensées lui ont traversé l’esprit, il ne comprenait pas pourquoi ils étaient là. Il se demandait ce que cette famille avait bien pu faire pour finir comme ça, qui est-ce qui les punissait comme ça ? Tout le monde savait que c’était leur dernier moment en famille, tous ensembles. Et puis ce que tout redoutait arriva. La machine qui aidait Mareesa à respirer s’arrêta. Un bruit sinistre retentit, un bruit linéaire. Casey posa sa tête sur l’épaule de sa sœur en lui murmurant son histoire préférée. Sa mère se mit à pleurer et son père sortit de la chambre. La famille Carmichael ne sera plus jamais la même. Quelques minutes plus tard, une infirmière arriva et coupa le bruit de la machine, elle passa sa main sur le front de la petite fille aux yeux fermés. Louise, l’infirmière, avait vu grandir Mareesa, au fil des années elle s’était attachée à elle, ce qu’elle sait qu’il ne faut surtout pas faire. S’attacher à un patient est toujours douloureux. Elle ressentait presque la même douleur que la famille.  Je t’aime grand sœur et je t’aimerai toujours. Mais je ne suis pas triste, je sais que tu seras toujours avec moi, tu me l’as promis et on ne peut pas défaire une promesse souviens toi.   , Casey embrassa sa grande sœur et descendit du lit, elle alla jusqu'à la chaise où elle avait posé ses affaires, elle chercha quelque chose dans son sac, ça y’est elle l’a trouvé. Elle attrapa un petit bracelet en or, celui-ci était gravé avec son prénom et elle retourna auprès de sa sœur. Elle attrapa délicatement le poignet de Mareesa et lui enleva son bracelet et mis le sien à la place et elle demanda à Louise de lui attacher le bracelet de Maressa au poignet   On est liée à jamais Mareesa.  . Mareesa décéda suite à sa longue maladie, elle n'avait que 12 ans. Même si toute la famille s’attendait à son départ, on ne peut jamais s’habituer à l’idée de perdre un enfant ou une sœur. Dans la langue française, on a les mots orphelins pour les enfants qui perdent leurs parents, il y a le mot veuve ou veuf pour les personnes qui perdent leur conjoint, mais il n’y a aucun mot pour appeler les personnes qui perdent un enfant. Non aucun mot ne peut être mis sur cette situation.

Après la mort de l'aînée de la famille, Casey et ses parents prirent la route vers Rigedfield dans le Connecticut. L'adaptation ne fut pas des plus simple, mais partir de Monterrey était presque une obligation pour la famille. Personne ne voulait rester dans cette maison qui rappeler trop de mauvais souvenir à chacun des membres de la famille Carmichael, bien sûr partir ne ferait en aucun cas que Casey ou ses parents allaient oublier Mareesa parce que cela était impossible, mais c'était en quelque sorte pour se faire de nouveau souvenir en tant que famille. Pour Casey ce déménagement n'a pas était très facile, elle a dû quitter ses amis, la maison de son enfance, et à 9 ans tout vous semble être la fin du monde dans ses situations là. Mais au fil du temps là, la jeune Casey a fait de Rigedfield sa maison et elle a rencontré des personnes adorables et qu'elle ne pourra jamais oublier. Casey aime Rigedfield, et se sent chez elle.





chapter two ϟ I bend but don't break

Voilà mon passe je peux sortir? le surveillant regarda Casey avec un sourire et lui répondit Non mademoiselle Carmichael la dernière fois vous êtes resté une heure dehors, donc vous ne sortirez pas maintenant, la jeune blonde soupira et retourna s'assoir à sa place. La jeune lycéenne était habituée aux heures de colle depuis quelques temps, et ce n'était pas sa faute, Paisley avait décidé de faire de la vie de Casey un enfer et elle s'y employait avec brio. La brunette avait commencé une bataille dans le cours de chimie et bien sûr les deux jeunes filles c'étaient fait prendre et envoyer dans le bureau du proviseur. Casey ne supportait pas être dans la même pièce que Paisley, chacune d'entre elles étaient à l'opposé l'une de l'autre.











Dernière édition par Casey G. Carmichael le Sam 23 Avr - 23:05, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Casey G. Carmichael in Ridgefield !
BURN FOR BLUE SKIES ϟ Lay down, come alive in all you've found.

☞ Potins : 235
☞ Mon photographe : © Foolish Pleasure
☞ Mon Dieu, mon créateur : Hepsie
☞ Mon idée, ma philosophie : “Here’s my philosophy on dating. It’s important to have somebody that can make you laugh, somebody you can trust, somebody that, you know, turns you on… And it’s really, really important that these three people don’t know each other.” by unknown


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: célibataire depuis peu
☞ Ma bête noire: Paisley


MessageSujet: Re: CeCe ☆ Don't tear me down from what i want.   Jeu 14 Avr - 18:49

[
chapter three ϟ i'm stuck in the middle with you


Casey était dans la salle de bain, elle était assise par terre contre la porte, les genoux ramenait vers sa poitrine. Elle fixait ce petit objet qu’elle tenait dans la main, c’était un test de grossesse et les bandes de couleurs indiquaient qu’elle était bel et bien enceinte. Elle ne pouvait pas y croire, qu’est-ce qu’elle allait faire maintenant? Un bébé à 17 ans? Impossible, elle ne pouvait en parler à personne. Le père? Compliquée, oui pourquoi faire simple quand on peut compliquer les choses Et merde manquait plus que ça , la jeune blondinette soupira et se tapa la tête contre la porte, il fallait qu’elle trouve une solution et vite. Elle regarda sa montre, elle allait être en retard au lycée, malgré son état elle se leva et se prépara pour ses cours. Elle se passa un peu d’eau sur le visage, mais ses yeux rouges et bouffis ne voulait pas disparaitre, elle n’avait qu’une seule solution appelait sa cousine pour qu’elle vienne la rejoindre et qu’elle l’aide a avoir meilleure mine.
Comment ça se fait que tu sois enceinte? Comment t’as fait? , Casey regarda sa cousine d’un air interrogateur Attends tu veux que je t’explique comment on fait les bébés là??!! A ton avis banane. , Lyssae lui fit de gros yeux, non elle n’était pas bête elle savait comment on faisait les bébé, mais elle ne comprenait pas comment Casey avait pu se mettre dans une telle situation. Casey avait toujours était la petite fille bien sous tout rapport, la petite fille sage du duo, les bêtises du genre était réservées à Lyssae. Je suis pas bête merci, je sais comment on fait les bébé, c’est juste que ça n’aurait pas dû être toi. Je veux dire qu’est-ce qui est arrivé au « je ne coucherais jamais si je ne suis pas amoureuse » hein? J’ai changé d’avis, je veux dire, je sais pas ça c’est fait comme ça. J’ai des sentiments pour lui et voilà…écoute je t’ai pas appelé pour que tu me fasse la morale, mais plutôt pour que tu m’aides a ne plus avoir cette tête. Okay? Lyssae fit un faible sourire et alla chercher le maquillage dans la salle de bain. Tu vas lui en parler? Pour le moment non, je vais voir pour prendre un rendez vous à l’hôpital, je ne peux pas garder ce bébé et puis tu crois vraiment qu’il va rester avec moi une fois que je lui aurait annoncer? S’il a des sentiments pour toi, oui. Il est responsable aussi non? Un bébé ça se fait à deux Casey enfila ses converses Il faut arrêter de regarder les films d’amour ma belle, on n’est pas dans un conte de fées ici. Je suis une simple fille pour lui, il est quater back. Il est le putain de QB1 de l’équipe. Il peut avoir n’importe quelle fille juste en claquant des doigts alors avoir une copine enceinte qui peut ruiner ses chances d’avoir une bourse pour les plus grandes universités je ne pense pas que ça soit dans ses plans. Il n’a pas à le savoir, je vais faire le nécessaire pour effacer cette erreur. Pas un mot à qui que ce soit, même à ton psy. Et même pas à ton poisson rouge. Lyssae lui sourit et montra son petit doigt, Casey sourit et accrocha son petit doigt à celui de Lyssae Pinky swear . Ce geste voulait dire beaucoup pour les deux jeunes filles, c’était leur manière à elle de jurer de rien dire. Même pas à bubulle le poisson rouge, qui pourtant aimer connaître tous les ragots.
La journée se déroula normalement, du moins le plus normalement possible. Casey n’écouta rien en cours, elle était perdue dans ses pensées.

Hey tête de noeud la jeune fille s'approche du jeune homme qui ne lui avait adressé qu'un simple regard lorsqu'elle était arrivée. Tu vas m'ignorer? Elle continue à s'approcher de lui, mais celui ne semble pas réagir, il continue à faire des lancer entre les poteaux sur le terrain. Faire comme si je n'existais pas? tu crois que ça va me faire partir? C'est ce que je fais mais pourtant tu n'as pas l'air de saisir le message. Casey fut surprise, elle s'attendait pas à une réplique aussi froide de sa part, mais ce n'est pas ça qui allait la faire fuir. Non elle le connaissait, et ne voulait pas que tout ça se termine , même si elle ne l’avouait pas clairement, elle tenait à lui.
La jeune fille tourna le dos, fit trois pas et puis revint sur ses pas. Tu sais, tu joues les durs, mais tu n'es même pas fichu de me dire la vérité, de me parler. Bordel, Mason grandit un peu. Car nous savons très bien tout les deux de quoi il s'agit. Le jeune homme ne semblait pas vouloir avoir une conversation, ou même quelque chose qui pouvait s'en approcher. Elle soupira et commença à s'en aller, mais elle fut retenu par une main. Je veux rompre avec toi. De quoi tu parles? Ne fais pas l‘innocente Casey, tu sais très bien de quoi je parle, et puis le petit nouveau Dashwood sera là pour te réconforter. Evan? mais qu'est ce qu'il vient faire dans l'histoire? Evan est un copain tout simplement Elle regarda Mason dans les yeux espérant une réaction de sa part, mais celle qu'il eut ne fut pas celle attendu. Je veux rompre. Je m'en fout de Evan ou autre. Toi et moi c'est finit il avait élever la voix, il était en colère et elle le savait. A t-on la moindre chose en commun hein Casey? Tu sais quoi? peut être que tu as raison, je perd mon temps. Car tu n'es qu'un de ces joueurs minables qui termineront à rien faire soul toute la journée devant leur télé. Peut-être que nous devrions nous en tenir là. Je te verrais dans le coin alors Puis le jeune homme retourna à son entrainement , la jeune blonde ne comprenait pas ce qu'il se passait comment pouvait-il être aussi froid, méchant avec elle. Peut être que les problèmes récents étaient trop pour leur amitié et leur relation amoureuse. Casey essuya des larmes, elle voulait lui annoncer qu'elle était enceinte mais elle avait eu sa réponse. Il en avait clairement rien à faire d'elle alors pourquoi perdre son temps. Sur le chemin de retour la jeune étudiante appela le médecin et prit un redez vous pour mettre un terme à tout ça. Personne n'est au courant sauf Lyssae et elle serait la seule, même si le médecin aurait voulu avoir l'accord des parents de Casey pour l'intervention, il décida de passer outre. Oui ce n'était pas très étique mais cela arrivait souvent.


[...]

Une semaine plus tard, tout semblait normal, comme si rien n'était arrivée. Casey n'avait rien dit à personne, seule Lyssae était au courant pour le bébé, des fois Casey aurait voulu en parler à ses amies mais elle n'en avait pas le courage, elle n'avait pas le courage d'évoquer ce qui c'était passé. Elle préféré oublier et essayer tant bien que mal de reprendre une vie normale, une vie de lycéenne banale. Mademoiselle Carmichael vous pouvez répondre à ma question ou je vous dérange dans votre sieste? , la jeune blonde releva rapidement la tête. Elle n'avait rien écouté du cours depuis le début, et n'avait vraiment aucune idée de la question posée. Elle sentait des regards sur elle et était un peu mal à l'aise pour dire la vérité Vous pouvez répéter la question s'il vous plait?
le professeur soupira et jeta un regard réprobateur à la jeune blonde. C'était un fait, Casey ne supportait pas son prof de math et ce dernier ne supporter pas Casey mais elle ne savait pas pourquoi son professeur de math la détestait autant. Elle en prenait toujours pour son grade, à tous les cours, il lui semblait qu'elle était seule dans son cours. Je ne répète jamais mes questions vous devriez le savoir depuis le temps mademoiselle Carmichael, la prochaine fois c'est une visite chez le directeur. , puis il porta son attention sur un autre élève. Casey soupira et regarda par la fenêtre, certes elle n'aimait pas les math et elle avait du mal à suivre le cours mais aujourd'hui un autre problème occupait son esprit et c'était bien plus important que résoudre des équations à la noix, comme le répétait souvent Casey. Dès que la sonnerie retentit, Casey fut une des premières a se précipiter dans le couloir, elle n'avait qu'une seule envie fuir le lycée et pourtant elle devait encore rester deux heures pour son cours de sport. La jeune blonde se dirigea vers la cafétéria. Pauvre distributeur, tu sais il n’y est pour rien dans tes humeurs, laisse lui une chance. Casey ne se retourna pas, elle n’était vraiment pas d’humeur à se prendre la tête ou a discuter avec quelqu'un ce matin. Le jeune homme connaissait les sautes d'humeur de la demoiselle, alors il n'en faisait pas cas. Evan ne laissait jamais tombé avec la jeune blonde. Il savait qu'elle n'était pas toujours d'humeur mais il aimait l'embêter on va dire. Lâche moi Evan, va jouer ailleurs., le jeune homme sourit et croisa les bras C’est bête mais j’ai envie de rester ici. J’ai soif aussi., Casey sourit et se retourna brusquement vers lui Y'a pas des jolies premières années à draguer ? Elles seraient probablement ravie que tu leur parle à elles Je préfère largement ta charmante et agréable compagnie.
Lâche moi c’est pas le moment là. La jeune blonde lui lança un regard qui voulait dire que s’il ne voulait pas perdre à ce petit jeu de provocation, il ferait mieux de partir maintenant. Elle commença a partir mais le jeune homme la rattrapa par le bras. Qu'est ce qui se passe Casey? tu sais que tu peux me dire ce qui va pas hein? elle se radoucit Désolée j'aurais pas dû te parler comme ça. Je... enfin t'as pas à subir mes humeurs.
Casey explique moi. Evan la força à le regarder dans les yeux, il voyait bien que quelque chose n'allait pas, il pouvait pas laisser dans cet état. Le jeune homme la força à le suivre dans une salle de classe et lui demanda de s'assoir. Dispute avec Mason? , la jeune fille soupira La pire, est ce que je suis superficielle? , Evan regarda Casey étonné par la question Est ce que c'est une question piège? Je ne veux pas l'être. Je veux être quelqu'un de profond. Enfin tu vois. non Evan ne voyait pas du tout où elle voulait en venir, mais vraiment pas Sans vouloir t'offenser Casey mais ce n'est pas trop ton truc. Euh je voulais pas dire ça...je.... T'inquiète je t'en veux pas, je sais que je ne suis pas la fille la plus intelligente, mais je sais pas....parfois j'ai l'impression d'être comme toutes ses filles que je ne supporte pas, qui ne pense qu'à leur apparence, à la fringues.... et je ne veux pas leur ressembler. , le jeune homme se mit à rire doucement En quoi c'est marrant ce que je viens de dire? Désolé c'est nerveux, aller je te paye un café pour te remonter le moral.. Evan se leva et tendit la main à Casey. La jeune fille hésita à la prendre, après tout Evan était pratiquement en couple avec une cheerleader à ce qu'elle avait compris et déjà que cette dernière n'appréciait pas vraiment Casey, si elle les surprenait ensemble ne serait-ce qu'entrain de boire un café, ça serait la fin du monde. Et Casey allait vivre un véritable enfer au lycée. Mais comme on dit on ne choisit pas les personnes dont on va tomber amoureux, ou du moins sur les personnes sur qui on va craquer.

[...]


Ce soir, l'école accueillait un match de football important pour l'équipe du lycée, même si elle n'avait pas le moral Casey aimait assister au match de l'équipe, elle était une grande fan de football depuis toute petite. Et puis son petit ami était joueur dans l'équipe alors elle se dit qu'elle devait aller l'encourager, même s'ils s'étaient pris la tête le jour avant.Elle était venue ici dans le but de s'aérer l'esprit et d'oublier, oublier que le monde tournait encore. Elle espérait aussi voir Nala et Becky mais il y avait peu de chance pour Becky puisque cette dernière avait un devoir à finit et Nala, elle allait la voir mais la jeune blonde faisait partie de l'équipe des cheer alors elle allait être assez occupée. Mais elle savait que même si elle ne l'apercevait qu'un petit moment, son moral remonterait un peu et puis elle pourrait tenter d'avoir une explication avec Mason. Mais lorsqu'elle le vit avec une cheerleader, elle soupira et elle attrapa alors son sac et partie en direction de la sortie. Elle était si prêt du but, quand soudain elle sentie une pression sur son bras. Elle se retourna alors et pu observer un jeune homme qu'elle ne connaissait pas très bien, mais elle savait qu'il était au lycée mais rien de plus. Il lui empoignait le bras. Elle l'interrogea du regard et celui-ci souris avant de déclarer. Cece, tu t'en vas déjà? Ses yeux croisèrent ceux du jeune homme et pendant l'espace d'un instant elle ressentie le besoin de partir sans même lui répondre. Mais à quoi bon. Premièrement c'est Casey et deuxièmement oui je m'en vais déjà de toute manière je ne pense pas louper grand chose et voir encore une défaite de notre équipe ne me botte pas tant que ça pour ce soir A ces mots le jeune homme lâcha son bras et s'approcha un peu trop dangereusement d'elle. Elle l'observa faire sans rien dire. Casey n'abuse pas reste...On va bien rigoler. dit-il alors avant d'effleurer la joue de la jeune fille. C'était bien ça tout le problème. Elle ne représentait qu'un morceau de viande, un vulgaire passe temps et rien de plus pour lui. Ce genre de type répugnait la jeune blonde, elle ne comprenait pas comment des garçons pouvaient se comporter comme ça. La jeune fille soupira. Elle aurait apprécier croiser quelqu'un qui tout du moins ne la considérait pas comme tel, en vain de toute évidence. Non mais attends ca va pas bi... A sa plus grande surprise elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase. Il se trouvait là à côté d'elle et l'attrapait par le bras. Evan. Tu m'excuse je te l'empreinte. déclara-t-il tout en l'attirant avec lui. Elle le regarda et s'écria. Tu sais je suis une grande fille et des idiots comme lui j'en ai vue un paquet alors tu sais tu n'étais pas obliger de faire ça. Il la fixa et répliqua Un simple merci fera l'affaire la prochaine fois. Celle-ci resta alors muette devant une telle réponse, ils n'avaient pas reparler depuis la dernière fois. Lui n'osait pas lui parler après ce qu'il lui avait dit et elle lui en voulait encore pour ce qu'il avait dit. Et étant têtu l'un comme l'autre, tout n'était pas simple. Un silence s'était installé qui semblait durait une éternité. Je te raccompagne Casey Elle aurait pourtant été tenter de refuser mais après tout cela n'engageait en rien et puis au moins elle serait à l'abri de tout autre crétin qui serait dans l'envie soudaine de venir l'accoster. Elle le regarda et haussa simplement les épaules tout en le suivant J'imagine que ça aussi je ne peux pas te le refuser., elle lui sourit et ils partirent tous les deux en direction de la maison de Casey. Depuis quelques temps, elle voyait Evan plus qu'en ami et pourtant elle sortait d'une relation plutôt compliquée et elle s'était jurée de ne jamais retombée amoureuse. Elle se sentait perdue à ce moment précis.










chapter four ϟ A little sincerity is a dangerous thing and a great deal of it is absolutely fatal.



Le lendemain le comité du lycée organisait une soirée, même si Casey avait aidé à l'organisation comme d'habitude, elle avait refuser de s'y rendre, elle n'avait pas vraiment la tête à la faire la fête, elle prétexta un devoir de dernière minute. Bon d'accord ce n'était pas totalement faux, elle avait ce fichu devoir en droit qu'elle devait rendre dans deux jours et elle n'avais pas commencé. Bien que Becky et Nala insistèrent pour la faire venir à la soirée du siècle selon elle, Casey déclina l'offre encore une fois. Une fois seule dans chez elle, elle s'installa au salon et ouvrit son ordinateur pour enfin commencer à travailler et éviter de penser à lui. La jeune fille était concentrée dans la rédaction de sa dissertation lorsqu'elle entendit un bruit derrière elle, elle sursauta en voyant une ombre. hey ! , elle fut soulagé en voyant la personne, Qu'est ce que tu fais ici? tu n'es pas à la soirée avec ta copine? Euh non je me suis échappé et je ne sors pas avec Paisley , et ta fenêtre était ouverte j'ai pensé que tu devais le savoir. , la jeune fille se dirigea vers la fenêtre pour la fermer Pas vraiment drôle Evan , le jeune homme se lança Ecoute je t'aie mentie hier. A propos de? , Casey se mit face à lui. Quand je t'ai dit que on étaient qu'amis. On s'est embrassés et ça m'a fait peur. okay. Ça t'a fait flipper? Écoute est ce que tu es passés m'insulter ou quoi? en croisant les bras sur sa poitrine Parce que ça a été une très longue journée alors... Non c'est que...enfin je ne t'aime pas. Enfin je voulais pas le dire comme ça, je...enfin c'était sympa. Mais tu es avec Mason et c'est mon pote alors..., Casey secoua la tête, là elle était littéralement perdue. Elle n'aurait jamais penser entendre ses mots là venant de Evan, bien sûr elle savait qu'il ne craquait pas pour elle mais de là à être aussi froid et méchant, jamais. T'embrasser était sympa je veux dire. Et donc en y réfléchissant j'ai pensé que je pourrais te dire que si j'étais resté avec toi cette fois là, c'est parce que tu étais triste et seule et que je me sentais mal pour toi. Et bien merci j'aime être un cas de pitié mais tu peux partir maintenant. , la jeune fille se dirigeait vers la porte pour le faire sortir. Non car je sais. Je veux dire je sais ce que c'est d'avoir une peine de cœur, et avec ta famille.. Casey le regarda et baissa les yeux. Elle avait de lui botter les fesses et de le faire sortir le plus rapidement possible, et en même temps elle n'avait pas envie de rester seule ce soir. J'ai besoin d'un verre, tu m'accompagnes? , Evan lui sourit et la suivit dehors. Ils marchèrent pendant un moment tout en discutant, c'était la première fois que Casey se confier à quelqu'un comme ça. Elle lui parla de sa soeur, de Owen, du fait qu'elle avait avorter le matin même. Parler lui faisait du bien. Ils allèrent dans le parc de la ville, Casey bu plus qu'il n'en fallait. Evan en bon gentleman la raccompagna chez elle, heureusement les parents de Casey n'étaient pas encore rentré de leur repas, et c'était une chance, parce qu'ils avaient vu leur fille dans cet état là, elle aurait eu des problème. Il la monta jusqu'à sa chambre et la coucha dans son lit, il lui enleva les chaussures et la couvrit. Est ce que ça va aller?
Non, je pensais juste que la vie serait différente, que je serais différente. Mais je suis toujours la même ça craint. Evan eut un petit sourire, Moi aussi. Aller repose toi Casey. Mais elle lui retint la main Ne me laisse pas seule s'il te plait. , le jeune homme s'assit sur le bord du lit de Casey et la regarda s'endormir. Dès que la jeune fille eut fermé les yeux, il s'assura qu'elle dormait et partit en lui laissant un petit mot sur la table de nuit.

[...]


Le lendemain Casey n'avait toujours pas le moral et en plus elle avait une gueule de bois horrible, elle se jura que plus jamais elle ne serait dans cet état. Mais le problème c'est qu'on dit toujours cela et le lendemain tout est oublié et on recommence à faire la fête. La jeune blonde regarda son réveil et soupira, elle n'avait pas envie de se lever, elle n'avait pas envie de sortir...elle n'avait envie de rien du tout. Trop déprimée pour faire quoi que soit, et Casey détestait être comme ça. Elle était perdue dans ses pensées lorsque son téléphone se mit à sonner, elle hésita à répondre lorsqu'elle vit l'identité de l'appelant, mais finalement décrocha avant qu'elle n'ait pu dire quoi que ce soit une voix masculine tellement familière lui dit S'il te plait ne raccroche pas, laisse moi m'expliquer , la jeune fille ne répondit rien, elle était tellement énervée, déçue et triste en même temps qu'elle ne savait pas quoi dire au juste. Ma puce, je suis désolée d'avoir réagis comme un con, on peut en parler si tu veux. Et voir ensemble ce qu'on peut faire elle attendit encore une minute avant de parler On a rompue si tu te rappelles, c'est toi qui a pris la décision de plus m'adresser la parole et de me laisser me débrouiller seule et c'est ce que j'ai fait. Ce n'est pas la peine d'en parler puisque le problème a été réglé. , même si elle n'en avait reparlé avec personne sauf avec Evan et elle m'était cette erreur sur le compte de l'alcool qu'elle avait bu ce soir là, elle n'arrêtait pas d'y penser dès qu'elle se retrouver seule. Laisse moi une autre chance Casey, je tiens à toi et je me suis comporté comme un con Le mot que tu cherches c'est connard, et oui je confirme. J'ai besoin de temps, de beaucoup de temps. Alors restons en là, et oublie que j'existe. , la jeune blonde raccrocha et soupira. A peine eut-elle le temps de poser son téléphone sur sa couette, celui ci bipa, elle venait de recevoir un message de Nala. Avec Becks elles allaient mangeaient un bout en ville et puis elles allaient faire du shopping. Même si le shopping n'était pas la priorité de Casey, elle accepta l'invitation. Elle savait qu'elle allait bien s'amuser avec ses deux super nanas et rien de tel que de super copines pour penser à autre chose.

[...]


Alors, mon cœur tu t'es décidé ? Tu vas partir dans quelle faculté ? Tu as de la chance elles t'ont toutes acceptées alors tu as l'embarras du choix Sa mère lui rabâchait les oreilles encore et toujours avec cette histoire de faculté ce qu'elle ne savait pas c'est que Casey avait déjà décidé de laisser tomber les universités américaines et qu'elle avait décider de partir à Sydney pour poursuivre sa passion, la danse. Pour sa mère cela n'était qu'un passe temps mais pour Casey depuis quelques temps c'était devenu plus que ça. Je ne sais pas encore, faut que je réfléchisse. oui elle avait mentie à sa mère, mais elle voulait attendre le bon moment pour lui annoncer son départ. Mais comme toutes les mères, la sienne étais du genre à avoir un super pouvoir qui fait qu'elle détecte à chaque fois que sa fille lui ment. Et elle savait qu'elle n'allait pas m'en tirer comme ça. Cece mon cœur tu dois te décider je sais que ça te fais peur mais tu auras un avenir beau si tu fais des études. Sa mère était à côté de la plaque mais elle l'adorait pour ça, il n'y a pas besoin de faire des études pour avoir un bel avenir bien au contraire elle en ai la preuve vivante. Dis pas n'importe quoi toi tu as pas fais d'études et t'es heureuse non ? Comme d'habitude elle ronchonna parce qu'elle savait que sa fille avait raison. Tu ne vas pas me blâmer de vouloir le meilleur pour mes enfants non ? Elle marquait un point mais Casey resta silencieuse et continua de profiter de ce bon petit déjeuner Et si tu nous disais la vraie raison qui ne te fais pas prendre de décision sur ton avenir ma puce... Le père de Casey venait d'arriver dans la cuisine, et il avait posé la question que Casey redoutait. Non aucune raison en particulier, j'ai juste envie de prendre mon temps de ne pas me tromper. Quand on choisit nos études supérieures il faut être sûre c'est pour la vie après. Alors, ça c'est du gros mensonge à peine masquer ! T'es vraiment nulle pour mentir ma chérie uc uc uc uc

[...]


On ne peut pas revenir en arrière, c’est pour cela que l’on a tant de mal à choisir. Il faut faire le bon choix, tant que l’on ne choisit pas, tout reste possible c'est toujours ce que la mère de Casey lui répétait. Et elle y croyait dur comme fer, tant qu'elle ne choisit pas toutes les possibilités sont encore des choix. Aujourd'hui la jeune blondinette à 18 ans, il est temps pour elle de voler de ses propres ailes, elle veut voir le monde, elle veut faire quelque chose de sa vie et ne pas rester dans ce trou perdu qui est Rigedfield. Pourtant si vous demandez aux gens qui y vivent, ils aiment ce petit havre de paix, pour eux c'est une petite ville comme les autres avec ses joies et ses peines, mais pour la jeune ado c'est une prison. Mais une seule personne pourrait la faire changer d'avis. Mais faut il encore que cette personne ouvre son cœur. La jeune lycéenne arriva de bonne humeur chez Evan, elle n'avait pas eu un tel sourire depuis longtemps. Hey tête de nœud j'ai reçu une lettre , Evan se leva des marches de son perron et mit ses mains dans ses poches. Le facteur passe aussi chez moi tu sais, on va au lac? , Casey lui donna un petit coup dans les côtes Je sais banane, mais il ne t'apporte pas ce genre de lettre. , en essayant d'attraper la lettre Oh une lettre d'un admirateur secret, tiens d'ailleurs je crois savoir qui c'est. Le concierge de l'école te regarde souvent, surtout ton cul. , Casey lui tira la langue et coupa court à cette conversation Je m'en vais à Sydney pendant deux ans avec un grand sourire Quoi ? Tu ... Tu veux rire ? Non . J'ai été prise à Julliard la célèbre école de danse de la ville, je pars après la remise des diplôme. , Casey qui était heureuse d'annoncer la nouvelle à Evan devenait soudainement déprimée Tu .. .Tu peux pas partir comme ca , la jeune blonde l'attrapa par le bras pour qu'il arrête de marcher et lui fit face Et pourquoi pas, Evan ? C'est une occasion en or pour moi . Et avouons-le, rien ne me retiens ici . Pour le moment, je n'ai pas de raisons de rester, je suis indépendante, non ? , le jeune homme la regarda mais ne su quoi lui dire A moins que quelqu'un me donne une vraie raison de rester, j'ai fais mes valises . Si personne ne me donne de réelle raison je pars tenter ma chance à Sydney , Evan rattrapa son amie par le bras qui commençait à partir dans le sens inverse de la direction du lac Tu as ta famille ici ...", la jeune fille le regarda dans les yeux avec de la tristesse Vraiment, Evan ? C'est tout ce que tu as trouvé ? Je ... , Evan ne pouvait rien de plus. Ecoute , laisse tomber . J'ai compris. J'ai plus envie d'aller au lac finalement. Casey partie sans adressé un regard à Evan, elle ne savait même plus comme l'appeler, celui qui disait être toujours là quoi qu'il arrive, celui qu'elle aimait plus qu'en ami. Même après avoir vécu plus de chose que des lycéens normaux, elle ne savait toujours pas ce qu'il ressentait en réalité. Au départ cette d'amitié lui convenait à elle aussi, pas de prise de tête, mais à un moment tout à changer. Elle savait qu'elle ne devait pas tomber amoureuse de lui, elle le savait que cela ne faisait pas partir de leur plan. Mais au fond ils tiennent l'un à l'autre, plus qu'ils ne veulent l'avouer mais ce sont deux têtes brûlées.







Dernière édition par Casey G. Carmichael le Lun 25 Avr - 13:36, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

You're Casey G. Carmichael in Ridgefield !
BURN FOR BLUE SKIES ϟ Lay down, come alive in all you've found.

☞ Potins : 235
☞ Mon photographe : © Foolish Pleasure
☞ Mon Dieu, mon créateur : Hepsie
☞ Mon idée, ma philosophie : “Here’s my philosophy on dating. It’s important to have somebody that can make you laugh, somebody you can trust, somebody that, you know, turns you on… And it’s really, really important that these three people don’t know each other.” by unknown


Dans la vie, il y a nous. Puis nos amis.
☞ Statut: célibataire depuis peu
☞ Ma bête noire: Paisley


MessageSujet: Re: CeCe ☆ Don't tear me down from what i want.   Sam 23 Avr - 19:07


chapter five ϟ Life isn’t about how to survive the storm, it’s about discovering how to dance in the rain.
>

Un an plus tard, son rêve de devenir danseuse se brisa. "En 90 minutes, vous pouvez tondre la pelouse devant votre maison, vous pouvez vous teindre les cheveux, regarder le troisième quart temps d’une partie de hockey. En 90 minutes, vous pouvez cuisinez des scones ou allez vous faire soigner une dent chez le dentiste, où même faire une lessive pour une famille de cinq. 90 minutes c’est le temps que prend une vente de billets de concert de Green Day pour faire salle comble, c’est la durée de certaines séries. Vous pouvez aussi commander une pizza et vous la faire livrer. Vous pouvez lire une histoire à un enfant et faire une vidange à votre voiture. Vous pouvez marcher un kilomètre. En 90 minutes vous pouvez arrêter le monde de tourner ou vous pouvez en descendre. En 90 minutes vous pouvez avoir votre revanche. Vous pouvez faire tant de chose en 90 minutes, pour Casey c’est le temps qu’il lui fallu pour qu'elle réalise que sa future carrière de danseuse qui n'avait jamais réellement commencer s'arrête. Comme en un claquement de doigt. Quand quelque chose commence on a généralement aucune idée de comment ça va finir. Sinon on ne le ferait pas. La maison que vous vouliez vendre, finalement devient votre foyer. Votre colocataire que vous n’avez pas vraiment choisit devient votre seule famille avec le temps. Et le coup d’un soir que vous étiez déterminée à oublier devient l’amour de votre vie. Nous passons notre vie à nous soucier de l’avenir mais on ne fait pas attention à notre présent. Peut être que si on y prêtait plus attention on pourrait voir des signes. Elle aurait sans doute dû remarquer que quelque chose n’allait pas, mais c’est plus facile de vivre dans le mensonge, jusqu’à ce qu’on réalise ce qu’on a perdu, parce qu’il y a toujours un prix à payer. Le chanteur Serge Gainsbourg a dit une phrase dans une des chansons qui marquait exactement son état d’esprit à ce moment là : "j’aimerai que la terre s’arrête de tourner pour que je puisse en descendre". Si elle avait pu elle l'aurait fait. Casey a ressentie différentes émotions lorsque qu'elle a entendu le médecin prononcer la phrase fatale "je suis désolé mademoiselle mais votre genoux est brisé, vous ne pourrez plus danser à un niveau professionnel". La tristesse, l’humiliation, la colère,elle a sentieses jambes flanchées, son cœur s’est arrêter de battre et s’est cassé en mille morceaux. Comme quoi en 90 minutes tout peut basculer.

[...]

Casey ne pouvait plus danser aujourd'hui et elle ne savait plus quoi faire. Elle ne savait pas si elle allait rester à Sydney. Elle n'était venue ici simplement à cause de cette école de danse et aujourd'hui elle n'avait plus rien qui la retenait ici. Mais pour le moment, elle n'avait pas assez d'argent pour rentrer à Rigedfield, alors elle avait chercher un petit boulot, le temps de décider de ce qu'elle allait faire. Elle avait trouver un job d'assistante pour une nouvelle styliste, elle ne demandait pas de qualification particulière, en même temps pour faire le café et ses courses il n'avait pas besoin d'avoir bac +5. Oui ce n'était pas le job de rêve mais c'était temporaire. Dans son malheur, il y a avait quelque chose de positif cette petite guerre immature avec Paisley avait cessée et les deux jeunes femmes étaient devenues plus proches que jamais. Son ancienne ennemie avait était présente lorsque Casey n'avait pas le moral, les deux jeunes femmes avaient beaucoup changées, même si cette rivalité avait continuer à l'école de danse.Ne nous voilons pas la face, nous avons changé. Tout le monde change. Quelque part entre la fin du lycée et de début de l'université. Nous sommes tous allés dans des directions différentes, nous avons suivit notre voie. Certains ont eut le cœur brisé et certains ont foutu en l'air des amitiés. De nouveaux amours ont vu le jours ou certain ont recommencé une relation laissé en arrière. Et de nouvelles personnes sont entrées dans notre vie. Nous ne trainons plus avec notre cercle habituel d'amis, et pourtant on pensait que notre amitié durerait toujours. Nous ne parlons plus de longues heures à propos de tout et de rien. Nous avons tous changé. Certains pour être meilleur et d'autre pour être pire. Au fond nous avons tous grandit et c'était ce qui était arrivée à Paisley & Casey.
La jeune blonde entendit son téléphone sonner dans son sac, bien entendu son portable était au fond du sac et pratiquement inaccessible avec ses bras chargés de sacs. Après quelques secondes de lutte, elle arriva a décrocher, elle bloqua son téléphone entre son épaule et sa joue. Ley' ça va? j’ai une question est ce…. Mais à ce moment là le portable de la jeune blonde glissa et tomba dans un de ses sacs, elle le rattrapa et reporta le petit objet à son oreille. Casey t'es toujours là??? oui désolée…mon téléphone à glisser, j’ai les joues moites avec la chaleur, enfin bref qu’est ce que je disais ?? Ah oui, tu l’aimes, il t’aime, appelle le., heureusement que Casey savait de quoi il pouvait s'agir, Paisley avait déjà évoquer ce garçon dans leurs conversations précédente alors Casey se doutait que cet appel le concerné. Dois je te rappeler qu’il m’a posé un lapin hier ?? Rien à voir, il t’a fait attendre longtemps et il a appelé pour annuler, et en plus il l’a fait avec une bonne intention, t’épargner ses drames familiaux…ce qui est une autre preuve qu’il t’aime., Casey essaya héler un taxi mais rien à faire et l’appeler ne ferais pas de moi la fille la plus désespérée de tout Sydney?, ah Casey n'avait pas penser à ça effectivement. La jeune blonde n'avait jamais était douée pour les relations amoureuses. ça pourrait, en fait si. Mais de façon romantique tu vois. Mais pourquoi tu me demandes conseils à moi? dois je te rappeler que je suis une quiche en relation amoureuse. La seule relation romantique que je vis en ce moment, c'est l'histoire entre Dc Mamour et Meredith., Casey entendit soupirer à l'autre bout du fil qu’est ce que cloche chez moi ?? D’habitude je suis pas cette fille pleurnicharde « je devrais l’appeler ?? »… non tu es Paisley Chambers…la fille qui « je fais ce que je veux » alors si tu veux l’appeler appelle le. Casey ne savait pas si elle avait était convaincante ou non mais elle avait fait ce qu'elle a pu. Elle s'excusa auprès de son amie, mais elle venait d'arriver devant la boutique de sa patronne et la voir au téléphone ne ferait pas bonne impression.







chapter six ϟ It’s not really fair to be with someone and not really let them know who you are, I get it.”



Il y a toujours des moments que nous préfèrerions vraiment effacer de nos vies. Mais envers et contre tout il nous est malheureusement impossible de le faire. Il parait que tant qu'on ne choisit pas, tout peut changer. Est ce que c'est vrai? Cela fait maintenant plus de 6 mois que Casey est en couple avec Mason Seavers, son premier amour de lycée. Beaucoup de fille rêverait d'être à sa place, mais pour Casey il y a quelque chose qui cloche. Elle a beau être lunatique par moment et innocente, elle n'est pas aveugle. Elle voit bien que Mason cache quelque chose, mais elle n'ose pas l'affronter, elle n'ose pas lui demander s'il la trompe ou non... Elle est bien avec lui, et en même temps elle n'est pas sûre de ce qu'elle ressent vraiment pour lui.




[...]









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You're Contenu sponsorisé in Ridgefield !





MessageSujet: Re: CeCe ☆ Don't tear me down from what i want.   

Revenir en haut Aller en bas
 

CeCe ☆ Don't tear me down from what i want.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You again :: WE MOVED IN TOWN :: Who are you? :: I'm living in Ridgefield-
Sauter vers: